Spectacle : LUCES DE LA CALLE

  • luces_de_la_calle_tarbesentango2017
15 € .. 24 € milonga incluse
Localisez Spectacle - Halle Marcadieu
Share Partager

Dans la lueur de la nuit, dans les faubourgs d'une grande ville deux danses se réveillent ...
Nées à un siècle de distance, elles sont tout à fait différentes mais ont pourtant de grandes similitudes.

Issues des quartiers populaires, de la souffrance, de la précarité mais aussi de la fureur de vivre des peuples, le tango et le hip-hop vont le temps d'une nuit, se retrouver afin de mieux se connaître, dialoguer et fusionner pour éclater en lumières...
Un moment de magie à vivre...

 

Création et direction artistique : Santiago Giachello et Bouziane Bouteldja

DANSEURS :

- Santiago GIACHELLO

- Maria Belen GIACHELLO

- Sabrina VELIZ

- Ruben VELIZ

- Rocio LEQUIO

- Bruno TOMBARI

 - Edem AKOTCHOLO

 - Fabiola VELONJARA

 - Nais HAIDAR

 - Juliette BOLZER

 - Fiona DOYA

 - James PORTULAS

Entretien avec Santiago Giachello co-réalisateur du spectacle « Luces de la calle »

 lire l'intégralité sur  musicargentian.com

 

BN : Lors de la prochaine édition du festival de Tarbes vous, Los Giachello, présentez le spectacle Les lumières de la rue. Avec vous, un autre couple de danseurs de tango et une formation de hip hop. Peux tu nous parler de la genèse de ce projet et de son passage à la réalisation ?

SG : Les organisateurs du festival m'ont proposé de monter un spectacle de tango avec du hip hop. L'idée m'a séduite. J'ai pris contact avec le chorégraphe de hip hop Bouziane Bouteldja  qui a adhéré au projet et, très vite, nous avons commencé à échanger nos idées, pour ensuite commencer à construire le spectacle qui, peu à peu, prenait forme.

BN : Il semble que l'histoire humaine fonctione en cercle, comme si, par désir ou  fatalité on revenait à un point précédent. Luces de la calle m'evoque la magie d'une ville éclairée, en fête, et parallèlement un nombre chaque fois plus grand de gens dans les rues,remplissent les trottoirs de leur désespoir et de leurs espoirs. Un peu comme à l'époque des débuts du tango ? Et de celle du hip hop ?

SG : Dans le spectacle nous évoquons différentes moments de la vie, celle d'aujourd'hui comme celle du passé. Nous souhaitons montrer en même temps le parallèle ainsi que la relation entre l'univers du tango et celui du hip hop.

BN : Un bon siècle sépare le tango du hip hop. Ce dernier semble incarner aujourd'hui une nécessité et une volonté de posséder une identité qui soit respectée par la société. Comment vois-tu ces deux expressions artistiques d'un point de vue sociologique ?  

SG : Nous avons tous besoin de savoir que l'on existe et pas forcement de se sentir acceptés par la société. Chacun souhaite montrer son essence, sa vérité, ce qu'il ressent. Ces deux expressions artistiques témoignent de cette nécessité. Nous pouvons interpréter cette attitude comme un acte de rébellion.

.../...

Accédez à la billetterie

Artistes de l'événement

Bouziane BOUTELDJA - DANS6T

Bruno Tombari & Rocio Lequio

Los Giachello

Ruben & Sabrina Veliz

Partager sur les réseaux sociaux :